jeudi 29 décembre 2005

flashback

Le monde de Narnia s'est invité sur l'ouest de la France et mon retour en terre normande était assez féerique. Il n'y avait que du blanc et du gris (le ciel) et quand la nuit est tombée, le blanc est devenu bleu..Et dans la chaleur de la voiture, le ronronnement délicat du moteur de la Spider Mondeo, le froid qu'il y avait dehors, je me suis senti dans une sorte de cocon comme quand j'étais à l'arrière avec ma soeur et que mes parents étaient à l'avant...Etrange madeleine de Proust. Du coup, je m'en suis endormi...

jeudi 22 décembre 2005

Cdel'arnaque


Ah! La vente en ligne.
Non seulement cdiscount vous coche d'office dans votre panier des produits que vous ne demandez pas mais de plus quand vous passez une commande le 11 décembre pour avoir des cadeaux de Noel, vous regardez ce matin et vous voyez que votre commande n'est même pas préparée (avec tous les produits en stock!).
C'est d'autant plus lamentable qu'ils avaient déjà fait le coup l'an dernier à plein de clients et qu'en plus dans ce colis bloqué et commandé par ma doulce il y a mon cadeau!!

C'est à LOBO que je pense en ce moment quand j'imagine les mecs de Cdiscount qui doivent n'avoir rien à foutre de cela, eux qui ont tout mis en oeuvre pour être injoignable sans qu'on paye pour leur incompétence!

Kong is King?

Ca y est, je l'ai vu.
Puissant, émouvant, avec la moitié de la bande-annonce qui n'est pas dans le film. Il donne envie de devenir misanthrope ce film, et achever de renoncer en l'humanité.
Je me suis souvent posé la question de ce qui se passerait après.

Son squelette finira dans un musée. On enverra une expédition sur Skull Island et on trouvera les derniers dinosaures. Carl finira ruiné tandis que Ann écrira un livre sur Kong et perdra la raison...

Un grand et beau film même s'il n'est pas exempt de défauts (eh oui, je peux critiquer Peter Jackson!): il y a un trop grand déséquilibre entre le passage sur l'île et New York (en gros 2h15 pour 45 minutes), les scènes d'actions sont un peu trop "too much" sur cette même île et même si c'est un hommage au Pulp, on sourit plus face aux dinosaures qu'autre chose. Et j'espère qu'aucun dinosaure n'a été tué pendant le tournage. Mais à part ça, on est obligé de verser sa petite larme quand la fin arrive.
Donc, oui. Kong is King. (not emperor but King)


lundi 19 décembre 2005

HERE WE ARE!!!!!!!!!

C'est sur, peu de personnes passant ici pour lire mes lignes n'y comprend quoi que ce soit mais disons que à côté de mes passions littéraires et imaginaires, il y a la passion du football américain, ce qui peut paraître hors sujet parfois. Pourtant, cette passion est une des causes directes de mon métier de prof d'anglais. C'est aussi un mode de vie de septembre à fin janvier. Cette passion est d'autant plus méritoire que l'équipe que je supporte a été un des plus gros désastres sportifs de la fin de années 2000. En fait, depuis 1990, ils n'ont jamais eu de saisons victorieuses et ont été l'équipe à perdre le plus de matchs en 10 ans. Objets de blagues, paillasson de la ligue, les Bengals ont remporté hier leur division, s'assurant une place en play off (les phases éliminatoires). Cela fait bizarre de lire les classement et de les voir premiers, au sommet eux qui ont hantés la cave du classement si longtemps. Hier soir, j'étais heureux et ému après leur victoire sur Detroit et la fin d'un si long chemin de croix sportif. Joignez vous à la célébration! :



dimanche 18 décembre 2005

Service minimum...

C'est marrant comme quoi pendant les vacances, on a moins envie d'écrire ses petites chroniques. Alors je vais juste gouter à la joie de cette période. Et je vais voler une photo à Eole. Finalement, quand on regarde bien autour de soi, on peut voir ce que l'on veut.
Et c'est ça que j'aime...




jeudi 15 décembre 2005

On y est

Et c'est les Vacances!!
Les derniers cours ont été une humiliation pour les élèves quand je leur ai demandés d'écrire une lettre au Père Noel. Au début les "c'est débile" fusent puis chacun s'y met. Et à la fin, je me dis que heureusement pour lui, le Père Noël connaît toutes les langues du monde car sinon il ne comprendrait pas trop ce qu'ils demandent.

C'est là aussi où des scènes touchantes apparaissent, où ils se découvrent. Par exemple lorsque je trouve:"je veux un frère ou une soeur car je m'ennuie à la maison."

On a tous fini sur Frank Sinatra ("chanteur français car il s'appelle Frank!") que vous pouvez écouter sur radio blog en cliquant sur le lien du même nom en haut à droite:
Santa Claus is coming to town.............

lundi 12 décembre 2005

Different worlds

Devant mon écran dans un coin de ma pièce, la liste de mes mails. Tout mon univers accessible à quelques centimètres de moi. De la Normandie à l'australie en passant par au delà l'Atlantique. toujours de ma chaise, je me tourne et je vois quelques timides étoiles qui tentent de briller alors que nous nous enfonçons dans l'univers à toute vitesse.

Ca donne le vertige de savoir que finalement, malgré tout ce bruit et cette fureur, nous sommes insignifiants.

Cela me fait penser à cela:





et puis mon rêve de grâce et d'harmonie explose comme une bulle de savon quand je vois cette photo d'une réunion de "lesbiennes en moto" de San Francisco


jeudi 8 décembre 2005

Une journée au lycée

Tiens, une télé qui tombe.....



Et après, je me dis que j'ai bien fait de revoir le Royaume-Uni et quelques notions de géographie..


OH OH OH

A la question: les animaux sont-ils courageux (au sujet d'un texte sur Katrina), la réponse suivante a été donnée: oui, parce que eux, ils souffrent sans se plaindre.

Plutôt poétique mais sans rapport avec le texte quand même..

Noël est toujours étrange dans le lycée. Les élèves rechignent moins et tout est bien plus calme. On voudrait que ça dure tout le temps. Même les tyrans de profs relâchent la pression, c'est dire.

Et puis avec Narnia, Harry Potter et King Kong, il y a quand même de quoi s'en prendre plein les mirettes et penser à autre chose (comme aux 400 km que je vais vais faire à partir du 25 au petit matin).

Dans la catégorie "film de saison" (qui justifie un film légèrement navet sur les bords), voici le très débile mais jubilatoire ElF où un humain se retrouve chez les elfes du Père Noël et va devoir survivre ensuite dans le monde impitoyable des humains à la recherche de son vrai popa. Tous les poncifs y passent mais on rigole beaucoup surtout lorsqu'il découvre que le Père Noël du grand magasin où il va n'est pas le Vrai...

mardi 6 décembre 2005

dimanche 4 décembre 2005

Finalement,

il n'y a que lui qui n'a pas apprécié la soirée..(where is the cool cat??)




Moi, je retourne à mes quiches...

vendredi 2 décembre 2005

mystère

J'aimerai un jour percer le secret du cookie bien cuit. Tout comme il n'y a qu'un pas entre le sublime et le ridicule, il n'y a qu'un pas entre le bon cookie et le cookie brûlé.
Cette métaphore de la vie est complexe. Parce que les cookies au charbon, c'est pas ce que j'appelle un bon dessert!



mercredi 30 novembre 2005

Comme quoi...

C'est bien beau de sortir une version 1.5 de Firefox mais quand les trois quarts des extensions ne marchent pas pour incompatibilité, on se croirait chez Microsoft...

Le monde est vaste

"Cher Fiddler
ici les vacances commencent et l'été est enfin là. Nous aurons 30 degrés et plus aux alentours de Noël..."

Ce mail d'Australie m'a renforcé dans mon sentiment européen (moi qui ait du gratter le pare brise ce matin) donc il neige maintenant...

lundi 28 novembre 2005

Monday

Quelques notes pour plus tard:

Déjà que mes élèves ont parfois du mal, alors leur filer des mots croisés où les définitions ne correspondent pas à la grille, ça n'aide pas!

K NIFE, canife en phonétique. Cela aurait-il un rapport?

Je ne suis plus sur Misery mais pour faire Misery-Bernay (soit 30 km) certains de mes collègues ont mis 8 heures à cause de la neige. En avion, il serait allé jusqu'à New York...

Citation: "C'est bizarre d'offrir des cadeaux pour la mort de Jésus le jour de Noël". Je suis désolé mais 2 heures par semaine d'anglais, ce n'est déjà pas suffisant, alors je ne vais pas perdre du temps pour quelques notions de religion.

dimanche 27 novembre 2005

Noel, pensées, XBOX, conclusion...

Eh bien, le moins que l'on puisse dire c'est qu'être malade, ce n'est pas très productif pour JIM. Quand le petit pincement du dimanche soir vous prend, on lutte contre lui en regardant ses cours. Et en faisant cela, je me rends compte qu'on est à 3 semaines des vacances et c'est Noël. Alors je sors les cours de Noël et tout va bien se passer. Des classes en moins et une ambiance qui est des plus agréables.
Même si je me rends compte que l'esprit de Noël ou tout du moins cette petite excitation disparaît de plus en plus. Sûrement la fatigue et l'usure!
En attendant, après ce petit break de maladie, je me rends compte que pour un tas de raisons, cela m'a fait beaucoup de bien. Je vois mes collègues plus expérimentés qui ressentent cette fatigue et je les comprends de plus en plus en fait. Parce que les élèves, ils changent à chaque fois, avec la même énergie. On devient des Maximus dans l'arène de la classe. J'ai de la chance de pouvoir les intéresser avec des requins, des mafieux et autres extra terrestres mais viendra un moment où tout va s'arrêter.

Une autre pensée sans aucun rapport: après avoir entendu au Zapping une candidate de la Star Academy, j'ai eu un sentiment de déjà-vu. Elle avait un rire un peu étrange. En fait, elle avait celui de Mordred dans Excalibur. J'espère qu'elle ne finira pas comme lui. en fait, si, ça serait drôle mais à condition que ce soit en direct.

Ca y est la x360 arrive. Elle est belle et sent le sable chaud mais je sens aussi l'enthousiasme monter. Et redescendre en trente secondes: je n'y jouerai pas car je préfère (oh mon Dieu) ..lire.
Par contre quand j'ai vendu ma console au lycée, le cancre qui me l'a acheté va surement renoncer au peu de lecture qu'il faisait...


Finalement, il y a un problème quelque part quand même. Je ne sais pas si je suis prêt à en parler ou si j'ai vraiment réussi à le "localiser" mais je sais, je sens qu'il y a un truc qui ne va pas. Surement un "wrong place, wrong guy" problème.
En attendant, on lance le "Christmas mode"

jeudi 24 novembre 2005

Agent Bristow: TERMINATED

Ca va pas changer la face du monde mais la série Alias s'arrête. Je me rappelle de sa diffusion sur Teva quand elle était totalement inconnue et comment le style semblait révolutionnaire.
Bien sur, JJ Abrams (le producteur scénariste) a ensuite repris ses (grosses) ficelles d'intrigues à tiroir qui vont très loin pour le plaisir d'un bon retournement de situation, sans jamais pouvoir retomber sur ses pattes.

Il a d'ailleurs emmené cette technique sur LOST. Comme d'habitude, ça marche à fond au début et ensuite on se rend compte qu'il écrit au fur et à mesure et que donc, ça tient pas la route.

Mais Alias laisse derrière elle une nouvelle mode: celle du générique environ 10 minutes après le début de l'épisode...

mardi 22 novembre 2005

explicit lyrics

Depuis quand cela ne m'est pas arrivé?
C'est la question que je me suis posé ce matin, quand j'ai vu mon repas d'hier soir dans le lavabo. Et je comprends pourquoi personne ne met "vomir" sur son CV dans la case "Loisir".
Je voulais toujours prendre la spidermondeo pour aller au lycée mais là, j'ai sorti le drapeau blanc.
Donc mon record d'invincibilité s'arrête dans ma cinquième saison et soudainement, à 70 km de là, ma chute fait exploser ma côte de popularité auprès de 70 élèves.


Quels ingrats...

PS: un de mes collègues m'a dit que des élèves étaient venus me voir à mon sujet. Pour savoir si je pouvais être absent toute la semaine...

dimanche 20 novembre 2005

Pensées du week end

Bon, eh bien qu'est ce qui peut rendre un voyage train abominable?
Des scouts....


Et sinon, j'ai quand même l'impression qu'une oreillette Bluetooth a un sacré côté phallique quand même...

samedi 19 novembre 2005

Drôle de jour

Ce matin le ciel est gris et le vent est froid. Il semble que l'hiver s'installe et soudainement, les gens dans la rue deviennent des fantômes. Ce ciel plombé, immobile et immuable, donne envie de se mettre au chaud dans son lit avec un bon livre et pas trop de crapahuter sur Paris. Je l'appelle "Grey City" ce ciel. On n'est plus dans "Dark City" mais dans "Grey City" et trop rarement dans "Blue City".
Un detail ne trompe pas: le Cool cat cherche à se blottir dans toutes les couvertures.

Winter is coming......

mercredi 16 novembre 2005

Métier à risque

1- On va sur http://www.google.com
2- On tape le mot "Failure" (cela veut dire "raté")
3- Au lieu de cliquer sur "Recherche Google" on clique sur "J'ai de la chance"
4- On ne ricane pas trop fort


Merci Nelson!!!!

C'est long quand même

Ok, je sais c'est sympa à faire mais on aime le WIFI quand le PC n'est pas dans la pièce. En tout cas, ça m'a fait me rappeler que j'avais certains auteurs. L'ensemble est incomplet mais tant pis, je ne ferais pas ça tous les jours (et je ne parle pas que du ménage!). Le principe? : Un auteur, un livre. On choisit une oeuvre d'un auteur dans notre bibliothèque. N'importe quelle oeuvre. J'ai donc choisi des oeuvres pas trop connus d'auteurs qui le sont (connus), comme ça on n'a pas l'impression de tous avoir les mêmes livres. Thanks Sak!




01 Jack Vance Cugel Saga
02 Robert Howard Conan
03 Dan Simmons L'échiquier du mal (pour ne pas dire Hypérion)
04 Ursula K. Le Guin Terremer 05 Mark Z. Danielweski La Maison des feuilles
06 Antoinette Peské La boîte en os
07 James Gurney Dinotopia
08 Bruce Sterling Les Mailles du réseau
09 Neil Gaiman Neverwhere
10 Terry Pratchett Johnny et les Morts
11 Stephen King Ca
12 Chistopher Fowler Pyschoville
13 Peter Straub Ghost Story
14 Richard Matheson Je suis une légende
15 Anne Rice Interview with the Vampire
16 Tim Burton La triste fin du petit Enfant Huître
17 Ray Garton Tapineuses vampires (véridique!)
18 Don Delillo Underworld
19 Thomas Wolfe L'ange exilé
20 G.K. Chesterton The man who was Friday
21 Balzac La dernière Fée
22 Jean Potocki Manuscrit trouvé à Saragosse
23 Tolkien Bilbo le Hobbit
24 Fritz Leiber Le royaume de Lankhmar
25 Michael Moorcock Elric de Melnibonée
26 Shakespeare The Tempest
27 Thomas Malory Le Morte dArthur
28 Chretien de Troyes Perceval le Gallois
29 Oscar Wilde the picture of Dorian Gray
30 Bram Stoker Dracula
31 H. P. Lovecraft L'abomination de Dunwich
32 H.G. Welles Dans l'abîme
33 George Orwell 1984
34 Shirley Jackson Maison hantée
35 Larry Niven L'anneau Monde
36 Goscinny et Sempé Le Petit Nicolas
37 Mario Puzzo Le Parrain
38 Norman McLean A river runs through it
39 William Gibson Mona Lisa s'éclate
40 Poppy Z. Brite Les comtes de la fée verte
41 Neil Gaiman Good omens
42 Maurice Dantec Les racines du mal
43 J. K. Toole La conjuration des imbéciles
44 Tom Wolf Le bûcher des vanités
45 B. Easton Ellis Glamorama (et pourtant il n'est pas bon du tout)
46 William Blake Selected poems
47 Alan Moore Vocie of the Fire (je verse 10 brouzooufs à celui qui comprends le premier chapitre. Je cherche toujours)
48 Michel Pagel L'équilibre des paradoxes
49 Edith Wharton Le temps de l'inoncence
50 Goethe Faust
51 Machiavel Le prince
52 An Rule Un tueur si proche
53 Poe Histoire fantastiques
54 Homère L'Odysée et L'illiade
55 Stanislas Lem Solaris
56 Sebastian Junger La tempête du Siècle
57 Isaac Asimov Fondation
58 D. Adams Le guide du retour galactique
59 Clive Barker Secret Show
60 Margaret Atwood The handmaid's tale
61 Robert Harris Fatherland
62 Thomas Harris Dragon rouge
63 Robert F. Young Baleinier de nuit
64 GRR Martin A game of thrones
65 Tim Powers Sur des mers plus ignorées
66 PJ farmer Comme une bête (une daube terrifiante)
67 Rob Chilson Black as blood
68 G. Masterton Le Djinn
69 Dickens Great Expectations
70 Tom Holland The Vampyre
71 JKR Harry Potter

J'arrête là car le reste est dans mon autre demeure, à 400 km d'ici et le wi fi ne passe pas!!

mardi 15 novembre 2005


Ce matin encore la même chose
 
Réveil deux minutes avant la sonnerie du téléphone
 
Je me lève et caresse mon chat qui ne veut qu'une chose: des croquettes
 
Je regarde mes mails et les nouvelles de la nuit
 
La douche. Il fait froid et nuit.
 
Je suis fatigué. Ce soir je vais me coucher tôt.
 
Je caresse le chat qui se frotte à mes pattes
 
Je sors et je rentre dans la Spidermondeo glacée
 
Je mets la radio et le chauffage
 
Dans 3 kilomètres il fera chaud dans la voiture.
 
Les yeux lumineux des voitures m'encerclent.
 
Il fait nuit. Je suis fatigué.
 
Je roule quarante minutes. Autoroute, camions, la descente en virage.
 
J'arrive. Je reste 30 secondes dans ma voiture.
 
Ce soir je me coucherai tôt.
 
J'ouvre la porte. Il fait froid.
 
Le Grand Cirque va commencer...
 
 
 
 

samedi 12 novembre 2005

TV is not dead


Je sais que dernièrement ce blog ressemble à un numéro de "MARIE CLAIRE maison" mais bon, il paraît qu'un blog c'est faire un étalage narcissique de plein de choses. Et puis on est mieux ici que sur un skyblog après tout!!

Je voulais faire un post sur la pub que Neil Gaiman a reçu dans "Stacked" la série comique (really!) de Pamela Anderson qui se passe dans une librairie. On y voit une affiche géante de Anansi Boys, son dernier livre. Mais impossible d'en faire une photo...

Bon revenons à nos moutons ou plutôt à notre canapé. En fait ce qui m'a provoqué quelques vagues réflexions de trentenaire tellement à la mode en ce moment, c'est donc cette pochette à télécommandes.
Je me rappelle de mon premier contact avec la télévision: c'était un modèle en Noir et Blanc où il fallait se lever pour changer la chaîne dans un bruit de bouton qui était un mélange de frottement de plastique et de ressort compressé.
A l'époque, c'était bien souvent les enfants qui faisaient d'ailleurs office de télécommande bipède pour parents dans le canapé. Heureusement pour eux, le nombre de chaînes était limité. Les programmes aussi, vu qu'ils finissaient assez tôt (pour faire des économies d'énergie!!). Trente ans plus tard, les télécommandes sont pléthoriques, il faut être ingénieur pour brancher les 400 mètres de fils aux bons endroits et on a accès à des chaînes de télé dont on pensait que le pays d'où elles émettent était une marque de parfum...

Je me dis que, les fils mis à part, ça a quand même du bon toutes ces nouvelles options de notre vie de cocooning....

jeudi 10 novembre 2005

Lu sur nfl.com

In non-football news, the Wall Street Journal reported Google founders Larry Page and Sergey Brin purchased an enormous Boeing 767 for use as their private jet. The 225-ton jetliner, which normally carries at least 245 passengers, will be converted into an airborne luxo penthouse. Hysterically, Page told the Journal his owning a personal gigantic airliner will be "good for the world" because he can "take large numbers of people to places such as Africa." Hey Larry, why not give the millions to fight African AIDS, instead of lavishing it on yourself? And am I the only one sick of the Google crew pretending to be principled while merely stealing the copyrighted work of others?

Comment passer de non-conformiste à Microsoft II? (Si tu combats le Monstre, tu deviendras un monstre..)

mercredi 9 novembre 2005

No comment

A la vue de ce chef d'oeuvre de réalisation et d'architecture, je me dis que je ne suis pas quelqu'un de manuel n'ayant ni patience ni ordre.
Je me dis aussi que j'ai beau inventer plein d'histoires, décrire des villes imaginaires, et avoir perdu des mois à lire sur des sujets aussi variés que spécialisés, eh bien je n'ai jamais pris le temps de m'intéresser au monde des chevilles, forets et autres équerres.

J'aurai du faire cela. Mais d'un autre côté, mes différentes chroniques auraient pris un tour plus pragmatique je pense ("le Musée John Hope a des fuites à cause d'un joint mal serré. Qui est derrière tout cela..?")

Pfui..Au moins je peux mettre des chaussures dessus...

lundi 7 novembre 2005

mardi 1 novembre 2005

leur destin?

Quand on déménage et qu'on aime les comics, les JDR et qu'on a plein de DVD, on se retrouve avec une brève question à l'esprit.
Finalement, de tous le scomics que j'ai lu, combien vais-je en relire? Honnêtement, si je pense à un pourcentage il ne va pas être élevé.
Mais les livres? De tous les livres que nous avons, combien en avons-nous lu deux fois? Une fois fini, donc, si on en retire l'aspect esthétique, il ne sert plus à grand chose. Il est juste là endormi (ou mort) de nous avoir fait vibrer.
Alors en regardant ma bibliothèque, durant un fugace instant, je me suis dit que j'étais devant un cimetière.
Et j'ai rouvert un livre...

lundi 31 octobre 2005

Ca touche au génie!


Bon, alors là, je dis chapeau!
Voici comment plier un T shirt comme par magie et c'est bluffant. Ca fait 2 mégas et c'est ici. Ca vient de l'Orient comme vous vous en rendrez très vite compte.

Pour faire plus d'actualité (comme l'indique la photo..)

Sinon pour Halloween, quelqu'un de 9 ans pas trop poli est passé demander des bonbons avec sa mère (sans être trop déguisé) et du coup je me suis dit: Et si je regardais "la malédiction" et notre cher Damien. En tout cas, le môme est reparti avec des chewing gums à la canelle Big Red..De là à ce que j'ai en fait donné des bonbons à l'anté-Christ, il n'y a qu'un pas que je ne franchirai pas, même si ce post contient exactement 666 mots...*


Allez, bon pliage..


* je déconne...

samedi 29 octobre 2005

How deranged am I?

Se lever et répondre à la question de savoir si j'ai bien dormi par "Ouais, j'ai fait un super rêve avec des zombies" m'a quand même fait réfléchir....

Sinon voir les décorations de Noël alors que nous sommes fin octobre me gênee. Encore un signe d'américanisation.

Qu'y a -t-il dans ma boîte aux lettres maintenant?: à part des factures et des faire-part, plus grand chose...

D'autres choses me dérangent comme la fuite d'eau qui a ruiné deux posters soigneusement conservés alors qu'on était parti leur acheter des cadres...


à suivre...

mercredi 26 octobre 2005

Le vaisseau hanté des glaces

Ah la foire!

Cela faisait bien 10 ans que je n'y étais pas allé. Ses odeurs, ses manèges, ses bonimenteurs. Il y a toujours ceux qui tapent comme des bourrins sur les puncinh ball, effrayant le petit bout de chou derrière sa barbe à papa. Il y a ceux qui friment sur les manèges et les cadors des auto tamponneuses...Il y a le palais des glaces régulièrement ponctué par le "schtong" bien sonore d'une joue qui s'écrase bien à plat sur une vitre, la maison hantée qui fait autant rire que peur...
Il y a aussi les messages sur les manèges:"ont appuit fort sur le bouton de droite" (reconstitution fidèle, aurtograffe comprise).
Bref ce fut une agréable soirée colorée mais j'avais un peu la nausée après la dernière attraction....
Roulez manèges!


mardi 25 octobre 2005

New Magic and bad news

Regarder ESPN philipines sur le web de 3h à 6h30 du matin car il y a un match en direct, le toutavec des inconnus de France et de Suisse, c'est une expérience qui est vraiment étonnante et extraordinaire.

Je ne me suis pas levé à 6h du matin mais couché à 6h30. Football Season, quoi...

Sinon, une triste nouvelle (thanks, Nelson!)

Anne Rice sacrifie ses vampires au Christ

Star gothique, l'auteur américaine Anne Rice délaisse les vampires accros à l'hémoglobine pour un héros offrant son sang à boire : le Christ. Son nouveau roman "essaie de se placer dans la tête d'un enfant de 7 ans qui se rend compte qu'il est Dieu tout-puissant", explique l'hebdomadaire Newsweek. Anne Rice rompt ainsi avec le cycle qui l'a rendue mondialement célèbre de romans narrant avec sensualité les doutes et les destins croisés de vampires aux prises avec leur immortalité. Son livre Entretien avec un vampire a notamment été porté à l'écran, avec Tom Cruise dans le rôle vedette.

La conversion de la romancière n'est pas que littéraire, commente Newsweek. "Anne Rice a rejoint en 1998 l'Eglise catholique, quarante-sept ans après l'avoir quittée. Il s'agit du revirement le plus étonnant depuis que Bob Dylan a annoncé qu'il était born again" après la sortie de son album Slow Train Coming, en 1979, affirme le magazine. La romancière ne cache pas sa ferveur et déclare "ne plus vouloir écrire que pour le Seigneur". Son nouveau roman s'intitule Christ the Lord : Out of Egypt. Le Christ y naît Jésus en l'an 11 avant notre ère et voyage jusqu'en Egypte, où il étudie avec le philosophe juif Philon d'Alexandrie.

La rupture effectuée par Anne Rice ne lui a cependant pas fait abandonner la recette de son succès, remarque Newsweek : "Insuffler au frisson gothique de la complexité morale et une profonde tristesse." L'auteur de La Reine des damnés, qui dit vouloir désormais décrire "un monde incluant la rédemption", n'en a pas fini avec ses démons…

No comment....

lundi 24 octobre 2005

Je comprends que ça agace...

Demain, je ne me lève pas à 6h. Demain je ne me lève pas à 6h.Demain, je ne me lève pas à 6h. Demain je ne me lève pas à 6h.Demain, je ne me lève pas à 6h. Demain je ne me lève pas à 6h.Demain, je ne me lève pas à 6h. Demain je ne me lève pas à 6h.Demain, je ne me lève pas à 6h. Demain je ne me lève pas à 6h.


Mais en même temps mon équipe a perdu son match...bouhou..

Demain, je ne me lève pas à 6h. Demain je ne me lève pas à 6h.Demain, je ne me lève pas à 6h. Demain je ne me lève pas à 6h.Demain, je ne me lève pas à 6h. Demain je ne me lève pas à 6h.Demain, je ne me lève pas à 6h. Demain je ne me lève pas à 6h.Demain, je ne me lève pas à 6h. Demain je ne me lève pas à 6h.....

Mais quand vous vous réveillerez demain matin, donnez-moi un peu du sommeil en retard que vous avez, je me ferais une joie de vous en débarasser...

vendredi 21 octobre 2005

Vacances...

Une nouvelle vie commence: celle qui va durer pendant dix jours pendant lesquels je prévois de faire 10 fois trop de choses. Loin des élèves et dans son petit monde.

Je commence ce soir par le nouveau Burton, suivront alors une farandole de jeux, de lectures et d'évasion. Sans problème d'embrayage ou autre. J'en profite tant que Murphy regarde ailleurs et c'est tant mieux car ma connexion est revenue.



Let this life begins!

mercredi 19 octobre 2005

Le monde selon Free

Ils ont beau faire des efforts avec leur Freebox et tout et tout mais ça coince quand même:

MARDI, 8h

- Bonjour Mr Free, ma connexion m'a lâchée hier soir, je ne sais pas pourquoi.
- Ok, on va voir ça. Faites le test suivant sur votre Freebox: allumez-là et éteignez là cinq fois très vite.

Un peu étonné par cette ruse de Sioux, je m'éxécute, en vain. Donc le verdict:

"On va vous faire un test de positionnement de ligne, il semblerait que la longueur de votre ligne vis a vis du Dslam ait changé."
Mince alors!! Y'a eu un glissement de terrain je me dis, ou alors le DSLAM est à roulettes..

Donc, ça c'était hier.

Ce matin, ma doulce appelle:

"En fait, vous n'avez pas de connexion car votre numéro de série Freebox n'est pas enregistré. Il a été enregistré hier et il faut de 24 à 48 heures pour que ça soit efficace. Le test de positionnement? Non, il n'a pas été fait. Rappelez nous si ça ne marche pas."
Evidemment, pas d'explications sur pourquoi ça a très bien marché pendant six semaines avec une Freebox fantôme.


En atendant un troisième coup de fil avec une troisième explication, je retourne aux joies du modem. Vous savez, cette bonne vieille tonalité crachouillante, ces temps d'attente interminables pour voir que les pubs d'une page s'afficher. Mais bon, au moins ça fait un contact avec l'Autre Monde..

Bien sur, moi qui me mettait tout juste aux Podcast, je suis un peu ralenti. En fait, avant on disait "comment feriez-vous sans télé?". Cette question a pris un coup de vieux. Et c'est là où je me rends compte que ces derniers temps, la mode a été à la privation, dans mon petit monde. La voiture, Internet.
Peut-être suis-je tel Job? Non, euh, je m'égare. Allez, on regroupe ses forces et on se prépare pour demain, dernière journée avant les vacances..

Stay tuned...

mardi 18 octobre 2005

MURPHY, encore MURPHY
 
Cette soirée commence avec mon disque dur externe qui chute lourdement par terre.
 
Elle continue par ma Freebox qui ne synchronise plus, comme ça en un coup. Et à lire les forums, ça va durer longtemps. Bien sur, à une semaine du match crucial de mon équipe, bien sur, à 4 jours des vacances, donc plus de connexion au lycée.
 
Maudit, moi?

dimanche 16 octobre 2005

Le dictionnaire n'est pas mort

Version originale:

FBI Special Agent Bill Crowley said Saturday that a civilian business jet flying to Johnstown was within 20 miles of the low-flying airliner, but at an altitude of 37,000 feet.

Traduction made in Google:

La facture spéciale Crowley d'agent de FBI a indiqué samedi qu'un gicleur civil d'affaires volant à Johnstown était au-dessous de 20 milles de l'airliner de bas-vol, mais à une altitude de 37.000 pieds.


vendredi 14 octobre 2005

Kate Moss ne va pas bien (mince alors..)


Finalement dans ce grand monde hypocrite, Kate Moss a perdu ses contrats pour cause de cocaïne avec Chanel et H&M mais YSL est plus large d'esprit comme le montre sa nouvelle campagne. Il faut dire que le nom du parfum aide quand même un peu...

jeudi 13 octobre 2005

Un peu de poésie donc?

En arrivant au lycée il y a 2 ans maintenant, j'ai rencontré ce prof de sport avec qui le courant est très bien passé. J'étais sur de l'avoir vu quelque part. Puis, au détour d'une conversation, je parle de mon lycée. Et voilà que nous réalisons que nous étions ensemble il ya 15 ans. Etrange destin que de se retrouver ici, lui ancien cancre (devenu prof de sport, AH AH) et moi qui avais bifurqué par le droit...Et ainsi fonctionne la mémoire: à l'évocation des noms enfouis dans le passé, je me suis rappellé que oui, c'était bien là que je l'avais vu...

Autre moment rigolo:

"Monsieur, le Club Jeux de Rôles, il pourrait avoir lieu le mercredi car le jeudi je ne pourrais pas?
-Rien n'est fixé, pourquoi?
-Parce que je veux sortir avec une fille et le jeudi à 4 heures on a le même emploi du temps
- Très bien on va voir..
-Oui, elle me donne la réponse si elle sort avec moi samedi, quand je lui demande elle ne veut pas me répondre mais sa cousine m'a dit que ça serait oui.."

Autre temps que l'adolescence, n'est-ce pas?

mardi 11 octobre 2005

Stop MURPHY!!


C'est la série.
Free me facture 54 euros pour deux cartes wifi. Une renvoyée et l'autre imaginaire. Et il faut donc 25 minutes de Hotline à 0.34 euros
La voiture va me couter 500 euros.
Les élèves sont pénibles en ce moment ("J'apprendrai rien.Mes parents n'ont jamais bossé l'anglais et moi je m'en fous. Je suis française et en France" (no comment))
Bref, il y a des moments où on se raccroche à des petites choses car on marche sur la Ligne...

dimanche 9 octobre 2005

He's BACK


Ca y est! Le cool cat est donc à la maison. Finie la tranquilité et bonjour la litière.
J'oubliais aussi que les calins étaient de retour eux aussi. En ces temps de pannes de voiture et autres catastrophes, il faut se construire son chez soi...

vendredi 7 octobre 2005

La malédiction

Alors que je suis en train de préparer notre week end de jeu, là bas en terre orléanaise, V. m'appelle et me dit: j'ai ai un problème d'essuie-glace. Je me le suis fait piquer et la partie qu'ils m'ont piqué n'est pas disponible sans la commander(sa voiture est assez antique, il faut dire). Donc après avoir pris une voiture d'urgence, V. me rappelle: c'est bon, ma doulce m'en prête une.

D'accord, je concède que si vous lisez ce post, vous vous dîtes: "quelle vie!". Je le concède mais j'en appelle à tous ceux en rade de voiture: on se rend compte à quel point elle est indispensable, on se demande comment on faisait avant. Mais surtout on se dit que, d'accord, les chevaux c'étaient plus lent mais eux ils n'avaient pas de problèmes d'embrayage ou d'essuie-glace.
Enfin, on en rira tous d'ici quelques jours..

mercredi 5 octobre 2005

mardi 4 octobre 2005

un peu de détente..

C'est la grève! Paradoxalement, il y a bien peu d'élèves pour une grève des enseignants. Ce qui est aussi assez étrange, c'est que quand on se retrouve avec quelques élèves qui ont sont venus, eh bien ils sont pénalisés car ils sont obligés de travailler. Life is unfair.

A propos de Life, la Spider mondeo va pouvoir de nouveau écumer les routes de sa noire fumée. 269 est le chiffre magique (et c'est en euros, petits cochons!)

Et à propos de cochon, je me demande si le sexe fait vendre, quand je vois Jessica Alba dans son nouveau film...:

dimanche 2 octobre 2005

Real Life : 1 Spider Mondeo : 0 (and counting)

On est donc dans ses pensées, à 300 mètres de chez soi après 700 kilomètres quand CRAC!
La fourchette d'embrayage lâche (j'aurais aimé apprendre l'existence de cette chose dans de meilleures circonstances). J'appelle la MAIF: "Ah mais non monsieur, on ne peut pas vous aider car vous n'avez pas pris l'assurance O km. Voyez-vous...." et la fille me raconte qu'il est bien ce contrat, qu'il est beau et que je ne l'ai pas...Un peu sec car je suis à un feu, je lui demande le numéro du garagiste..

Donc la Mondéo repart avec 250 euros environ de mon compte. Je la récupère demain. MAis Murphy s'en mêle: Mon Zen est resté dans la voiture. J'espère que ce ne sont pas 239 autres euros qui vont disparaître avec leur petit sac noir....

samedi 1 octobre 2005

Ils sont là..

Les pays latins s'y mettent depuis cet été. On trouve partout en Angleterre, Australie et cie et il y a même une publication française en kiosque qui s'y met . Donc on peut dire que ça s'installe tranquillement. Quoi donc? Les SUDOKU. Evidemment il vaut mieux éviter de prononcer ça à la française si on ne veut pas passer pour un pervers aux étranges moeurs. Chose intéressante c'est que les anglais qui ont lancé la mode de ce jeu venant du Japon (Daily Mail et Telegraph)se demandaient s'il ne fallait pas éviter de crier partout que ça venait du Japon pour que les ventes soient bonnes.
En tout cas c'est assez addictif, le mot croisé du matheux...Donc les règles sont simples: remplissez chaque grille ligne, horizontale et verticale, chaque bloc d'un chiffre allant de 1 à 9. Sachant qu'il ne peut pas y avoir de doublons.





(le prochain jeu devrait être le jeu des ponts. C'est aussi japonais mais j'ai pas compris les règles..)

jeudi 29 septembre 2005

mardi 27 septembre 2005

Six feet over

Hey, Lestat? Lestat? Où es-tu?Lestaaaaaaaaaaaat?

Ouah......

J'étais en train de torturer mes élève sur au sujet de questions à poser et du verbe "être" au présent quand soudain, alors que j'étais près du hublot de ma porte je vois notre CPE. Ce CPE est quelqu'un d'étrange, du genre à faire du ski sur le toit de la cantine quand il a neigé (véridique!). Il ouvre alors la porte et rentre dans ma salle sans rien dire.
Il se met à évoluer lentement parmi les tables et s'arrête devant un élève. Il ouvre sa trousse et en sort une demi-feuille d'anti-sèche avec "where, when, who"...
Il me tend la feuille et me dit: "Ca fait 10 minutes que je le regarde et je me disais qu'il était vraiment intéressé par sa trousse".
Là, je dis respect.
C'est la première que j'ai la preuve qu'un élève triche à un de mes devoirs. Et de quelle manière. Tout le monde a eu peur quand il est rentré dans la salle. Même moi.

dimanche 25 septembre 2005

pensée du soir, espoir

Quand on est quelqu'un de passionné, on ne souhaiterait qu'une seule véritable invention: une bulle qui arrête le temps pour s'y enfuir et faire tout ce que l'on veut faire. Lire, écrire, jouer...
De manière assez étrange, j'ai toujours cette pensée le dimanche soir. Y aurait-il un lien?

jeudi 22 septembre 2005

Elle est de retour! L'imprimante laser du lycée qu'un prof de sport avait fait fondre en mettant un transfert Tshirt pour imprimante jet d'encre. Enfin je vais pouvoir réimprimer des transparents couleurs pour mes cours..(d'accord: des transparents, ENTRE AUTRE...). Il faut dire que les cours se démodent vite: j'ai fait une séquence sur Katrina, et Rita arrive...

Sinon ma Nostalgia est à son pic et les photos tirages papiers que j'ai pu faire ne m'aident pas à apprécier la grisaille normande du petit matin. Alors je me la joue égoïste. Grâce à Picasa, on peut faire des posters de photos. J'ai donc fait un poster avec l'imprimante (mais j'ai fait des transparents, aussi...) que j'ai mis au fond de la classe. Comme ça, quand une élève me demande après 7 ans d'anglais comment on dit "Bonjour", je peux laisser mon regard errer sur l'affiche, me rappellant d'autres temps et d'autres lieux..

lundi 19 septembre 2005

Citation du jour

Une élève devant un planisphère:

"Ah, mais je ne savais pas qu'il y avait deux océans pacifiques!"

...

dimanche 18 septembre 2005

David Vincent

ILS sont partout. ILS tentent de me contacter. TOUT LE TEMPS. ILS veulent établir le contact.Contrairement à leur air tout mignon, il faut se méfier d'EUX. Ils veulent nous envahir. Le cauchemar a déjà commencé, monde incrédule! Oh, je sais vous ne me croyez pas alors j'ai pris leur photo ce matin.

Et dès que j'ai eu cette vision d'horreur, résistant à leurs pouvoirs psy d'attendrissement, j'ai pris les armes, sachant que je me battais pour notre espèce et pour sa survie dans cet univers impitoyable.
J'ai triomphé.
L'Homme a triomphé.
Mais pour cette fois. Ils reviendront, je le sais.

Cinémaaaaaaaaaaa

Le nouveau Tim Burton qui n'est jamais meilleur que dans l'animation, le nouveau Neil Gaiman qui décidément reste dans son monde (hélas, diront les fans de la première heure?). En attendant King Kong, on a de quoi voir venir l'hiver..

Maestro....


Bon eh bien ça y est, j’ai mon nouveau jouet : 6 GB de musique que j’emmènerai avec moi (presque partout). La première chanson que j’ai joué dessus, c’est le « Call of Ktulu » de Metallica, version symphonique. Pis tout mon petit univers est passé dedans. Bien sur je n’avais pas vraiment vérifié si tous les titres étaient bien référencés, donc j’ai du passer une heure à remettre de l’ordre dedans…

En attendant environ deux heures pour retirer mon achat à la FNAC sous de jolis hallogènes je regardais autour les djeunz de France. Ils sont faciles à repérer grâce aux casquettes et une chose m’a frappée. Cela fait longtemps que je l’observe avec les élèves mais là j’en ai eu une jolie confirmation : ils ont tous leurs lecteurs mp3 et compagnie aux oreilles, se partageant aussi les écouteurs, menant des conversations avec leur musique dans les oreilles. Entre les téléphones et la musique, ce n’est paradoxalement qu’un grand mur, derrière lequel ils se réfugient. Entre chaque inter cours, dès qu’il y a cinq minutes à tuer, ils mettent leur lecteur et c’est parti. L’adolescence, surtout chez les miens n’est jamais une belle période….

PS: si quelqu'un connaît le début d'un embryon de signification à "Stairway to Heaven", qu'il me le dise!

vendredi 16 septembre 2005

Ah..La madeleine...

L'avantage de ne pas travailler le vendredi et d'être en déménagement, c'est qu'on peut aller dans les Terres Lointaines du nom de IKEA.
On y trouve tant de choses inutiles ("super! des ronds de serviettes") qui deviennent vite indispensable, comme si on souhaitait tout ranger, toujours (ceux qui me connaissent comprendront l'ironie de cette phrase..). Et au détour d'un rayon, en arrivant du côté des bougies, une odeur de cannelle typique de celle des Etats-Unis est venue me caresser la mémoire. Le plus frustrant est que je n'ai pas réussi à repérer d'où venait précisément l'odeur mais elle m'a fait voyager en pensée dans le Pays, dans la plaine bien cachée où les souvenirs les plus précieux se reposent....


Avec tout ça, je n'ai pas trouvé la mini table à repasser que je voulais..

jeudi 15 septembre 2005

Oui, il s'agit bien de l'homme le plus puissant

du monde. Cette photo a été prise hier lors du discours de George Bush à l'ONU. C'est la main de George B. et le message est destiné à Condie Rice.....




"Je pense que je vais devoir faire une pause pipi"

Donc, il est quand même humain....

mardi 13 septembre 2005

Reality hits hard..

Quand on vit dans un monde d'imaginaire fait de crétures hantant la nuit et parfois de chateaux ténébreux, il faut le dire la réalité des petites choses quotidiennes de la vie vous échappe un peu.

C'est pour ça que votre tendre moitié est "censée" être celle qui s'occupe un peu plus que vous de ces vicissitudes (AH aH..) de l'existence.
J'étais donc tranquillement à mon PC imaginant quelque histoire quand je me suis qu'il serait bon que je vide la machine à laver. Ni Lestat, ni Conan, ni Aragorn, ni Superman (enfin, si peut-être) n'ont eu de machines à vider, j'en suis sûr.
Quel ne fut pas alors ma "surprise" de voir que tout le linge blanc au départ était devenu jaune TITI.....

Je vais donc devoir changer de tendre moitié. Ou plutôt, je vais m'investir grand Prêtre et Maître des clés de la Machine à laver, je pense.

dimanche 11 septembre 2005

Box

Un déménagement est toujours une épreuve assez étrange où sa vie se retrouve compartimentée dans un tas de caisses en carton. Ensuite, quand on les ouvre à nouveau, qu'on les contemple, on se rend compte qu'on va laisser une bonne partie de cette vie dans les cartons, après tout.
Alors cette vie, ces vies se retrouvent dans le noir comme des souvenirs que l'on oublie. Puis, comme les souvenirs qui reviennent au détour d'une conversation, on rouvre cette boîte et l'on s'arrête quelques instants en se disant:"tiens, c'était ici".
Puis, après que cette vie soit repassée en un écalir de pensée, la boîte est refermée.

vendredi 9 septembre 2005

Everyone is waiting

C'est terminé. Le rideau tombe sur Six Feet Under par un dernier épisode à l'émotion d'une rare intensité. La famille Fisher va me manquer et les 6 ans passés avec eux (une année de hiatus entre la saison 3 et quatre) auront été magnifiques. Le dernier épisode restera dans les annales de la télévision quant à s qualité de jeu d'acteurs et son intensité. Comme disait un critique: si vous ne ressentez rien, demandez-vous si vous avez une âme. Ce qui va me manquer le plus c'est cette qualité d'écriture, cette sombre poésie et l'errance de cette famille, perdue comme nous pouvons tous l'être dans les méandres d'une existence qui nous échappe parfois.
Rien ne finit jamais et je reverrai leurs histoires mais une chose est sure: plus jamais je n'aurai l'occasion de découvrir pour la première fois ce sublime final. Alors, je dirai juste merci pour le voyage..



.

jeudi 8 septembre 2005

food for thoughts

A la recherche de documents sur New York dans notre auguste CDI, j'ai regardé les nouveaux manuels. Et là, qu'ai-je vu?
Voir le vocabulaire de la famille avec la famille Fisher de Six Feet Under. J'ai aussi vu tout un article sur Donjons et Dragons. Adieu la famille d'Angleterre et les sujets battus et rebattus...Bien sur, 6FU et Donjons ne sont pas connus, loin de là, de mes têtes blondes mais il n'y a pas de raisons qu'on ne fasse que des sujets qui font plaisir aux élèves, non?

Sinon, l'Histoire commence à revenir. Il est vraiment amusant de constater que lorsque l'on joue la même histoire depuis 13 ans (ou 15 j'ai l'impression), le monde qui vit dans votre tête ne disparaît jamais vraiment. Il s'éclipse parfois comme lors des vacances, des déménagements mais il revient toujours de la manière la plus inattendue. Je devais finir une tonne de caisses hier et en m'asseyant, je suis tombé sur des notes de parties. C'était son retour. Et pendant un long moment je me suis replongé dedans, prêt à lui redonner vie.

Les caisses sont toujours fermées.

lundi 5 septembre 2005

Round 1

En une journée de rentrée, j'ai eu droit à un "il me casse les couilles" de la part du premier exclu de cours de l'année. Je crois que je suis le détenteur du record.
Sinon, alors que je montrai une photo du Golden Gate, j'ai eu un:
"Ah, vous aimez aussi le pont de Normandie, Monsieur..."
L'année semble prometteuse.

dimanche 4 septembre 2005

Here we go again

Demain, ma quatrième rentrée. C'est un peu étrange car ayant beaucoup de nouveaux élèves, c'est toujours un test que ce premier affronteme..euh, cours. Chaque rentrée est comme les minutes dans le vestiaire: on devine le bruit du stade mais on ne voit pas qui va être sur le terrain...

Alors que la réalité dépasse la fiction (comme toujours, en fait) avec ce qui se passe en Louisiane, je pense aux scéanristes du no man's land de Batman qui doivent y voir là une triste coïncidence. Hollywood et les séries télés s'empareront de tout cela et peut-être gommera-t-on le racisme des dépêches d'agence de presse signalant que les noirs "pillent" de la nourriture et que les blancs en "trouvent". En tout cas, the Big Easy est fidèle à sa violente réputation: la ville dans le top 3 des cités les moins sures des USA se retrouve à feu et à sang. C'était assez prévisible tout de même.

Plus près de ma petite vie, je reviens des 60 ans de mariage de mes grands parents. C'était émouvant de les voir de nouveau dans l'église pour la célébration. Les photos sont maintenant en couleur et les invités n'existaient pas à l'époque mais je me dis que c'est un sacré chemin de parcouru et que dans le registre "prévisible" j'ai statistiquement assez peu de chances de les égaler (mais George Bush s'en fiche tout autant je pense).

En attendant, mes caisses disparaissent comme de la neige au soleil sans toutefois s'éloigner vraiment de nos jambes et nos pieds. C'est pour cela que ce blog souffre un peu d'un manque de posts. Et aussi parce que la vie à deux laisse moins de temps pour tout faire. On ne peut pas tout avoir et c'est bien dommage...

jeudi 1 septembre 2005

Run, run...


Snapping Turtle Out of Place
Originally uploaded by brandonj74.
Une tortue isolée par la tempête...
DE RETOUR!!

C'est ce matin avant de partir au lycée que Free m'a abreuvé de son débit..Donc me revoilà connecté et je vais pouvoir reprendre une vie numérique normale..Sauf que, sauf que..ma carte son m'a lâché..Une vie numérique normale donc avec plein de pépins et de stress, as usual..

J'ai donc retrouvé mes collègues et on n'attend plus que les éminences grises que sont les élèves....

L'autre surprise aura quand même été que Blogger n'est plus accessible du rectorat...

lundi 29 août 2005

Once again...

Toujours pas de connexion mais le joli petit monde de cet été 2005 arrive à sa fin. La rentrée st pour jeudi et les petits tracas vont revenir.. L’exaspération de la non communication, les questions vitales telles que « où cette annonce a-t-elle été affichée » ? Les exaspérations car la salle de photocopies est fermée vont recommencer. Heureusement que les élèves seront là pour le bon côté des choses : leur contact et leurs réactions (quelle vision biaisée et de propagande de ce métier !!). C’est une année de plus et je ne suis plus le « nouveau professeur ». Ils me connaissent déjà et l’effet de surprise commence un peu à s’atténuer (Mais attendez qu’ils voient mon numéro de claquettes !)

Plus sérieusement, chaque grandes vacances est ainsi. Un petit univers de personnes ou d’évènements apparaît pour deux mois et disparaît lentement. Ne devenant qu’un vague sourire tôt le matin au mois de novembre. Je repense à mes petits jeunes, à ce grand voyage là-bas au loin et je me dis que ce tout est passé trop vite. Nos vies quotidiennes ont repris le dessus et ceux que nous avons côtoyés deviennent des étrangers que nous n’osons même plus appeler. Et quand nous nous présenterons, ça sera : « salut, c’est fiddler d’Australie ». Mais je ne vais pas me plaindre, ce genre d’expérience me regonfle à bloc pour un an…

Et cet été se finit donc par un emménagement.
Etrange balai de caisses et c’est là où l’on se rend compte qui des deux a le plus de caisses. Sans beaucoup de surprise j’ai été le gagnant pour le malheur des dos et des biceps. Un emménagement me fait souvent penser à noël : on ouvre plein de caisses et on retrouve ses affaires avec des exclamations comme : Tiens ce DVD était dans ma caisse de chaussettes ! Mais en ces temps modernes, on ne souhaite qu’une seule chose : récupérer sa connexion !!

Je finirai ce post par un hommage à Eole, dont le disque dur a lâché avec toutes ces données datant d’il y a un an…

PS: super, il semblerait que notre appartement soit le seul avec en vis a vis un chien qui aboie dès qu'on passe. Quand je dis que je préfère les chats...
PPS: message à mes joueurs : l'imprimante du lycée laser couleur est toujours en panne...

jeudi 25 août 2005

Mon retour régulier devant mon PC se profile et c'est tant mieux. Etranges vacances que je n'ai pas vu passer: la joie de l'Australie emportée par un stress de recherche d'appart..
SDF et sans connexion, loin de mes notes de jeux de rôles, de mes cours, de mes livres prisonniers de caisses, je me sens parfois un peu perdu..Mais bon, tout va changer.
Bientôt.

samedi 20 août 2005

Je suis toujours au loin de ma connexion mais l'appartement s'approche. Tout neuf et avenue de Caen pour un beau présage.
La réponse tombe lundi...
En attendant Journey into mystery est en pause jusqu'au 1 er Septembre!

Stay Tuned

vendredi 12 août 2005

Loin de tout

Hello d'un cybercafé normand. Mes posts seront rares jusqu'à fin août pour cause de non connexion et de recherche d'appart.
JOURNEY INTO BANALITY sera le nouveau titre de ce blog bientôt...
 
A très bientôt..
 
PS: Pour ceux qui ont vu LAND OF THE DEAD, Fiddler's Green est une sorte d'oasis épargné par les Zombies m'a-t-on dit...

dimanche 7 août 2005

Souvenirs


On the road
Originally uploaded by fiddler's green.
Ca y est. Je suis revenu en France. Le conducteur m'a à peine adressé la parole, signe que je ne me suis pqs trompé de pays. Comme cette route, je continue mon chemin et comme prévu le vide s'empare de moi. J'ai erré dans les rues un peu comme un zombie, marchant avec mes magnifiques souvenirs, un sourire aux lèvres. Je suis fatigué, vidé mais je ne veux pas dormir. Je veux que ces moments marchent encore avec moi. Encore un peu.