vendredi 31 décembre 2010

Last Rays of a Dying Year


Et ces oiseaux attendent de voler vers le futur. Fermons 2010 et jetons la clé.

Rocky Top!

And in Nashville. It will cost me some sleep but each and every piece of orange reminds of my absent friends. Here is to you!!

jeudi 30 décembre 2010

Pas couché

Après cette courte nuit en Alençon, c'est jusqu'à 4 heures du matin que je vais me tenir éveillé ce soir, avec le Cool Cat et mes citations d'agreg pour voir mes Vols jouer (et du thé australien..). 
Mon noël à moi mais sans Santa Claus. Goutons à la nuit et couvrons-nous pour ce dernier jour de 2K10

Round je ne sais plus + 1

mercredi 29 décembre 2010

Round .. Je sais plus!

J'aime la bière !

Round 4

Round 3

Sages comme des images!

Mais étrangement, la route n'est plus droite..

Round 2

Round 1

Madeleine

samedi 25 décembre 2010

Derniers mots

Avant de rentrer en hospitalisation pour cause de coma nourriturique ce dernier Noël est un attentat en rigueur sur mes circuits digestifs. Demain, la route m'appelle à nouveau pour un retour à Rouen et je vais essayer de ne pas dormir au volant.

Enfin du soleil

vendredi 24 décembre 2010

Le Grand Charles Dickens présente:

Lever. Je pense mes amis du bout du monde, ma famille australienne qui fête déjà Noël. Facebook est en fleur de "joyeux Noël". Alors je vous laisse sur ce en vous souhaitant un Joyeux Noel avec mes amis de toujours, à savoir les Muppets (Captain Obvious) dans le Conte de Noel, histoire qui a illuminée mon enfance:

jeudi 23 décembre 2010

L'aventure, c'est l'aventure

Cinéma

Alors dans le genre grand désert, c'est bien ma fréquentation de salles obscures. Donc regardons un peu vers le futur:

Tout d'abord Cowboys and Aliens dans la catégorie "Le cinéma ne connaît pas la crise"



On attend aussi True Grit, un western (je me rends que d'écrire celà c'est un peu Captain Obvious):



Partons au-delà des westerns. The Hangover II, traduit habilement par Very Bad Trip pour le premier opus et avec la fine fleur de la comédie américaine qui m'aide tant.



On met sur la liste, THOR de Kenneth Brannagh qui fait polémique car un des dieux (Heimdall, est joué par Idris Elba, le super acteur de The Wire et de Luther).



Quittons la comédie pour le magnifique Black Swan à l'affiche magnifique, aux affiches magnifiques:








Bien sur, celui que j'attends par dessus tout, c'est celui du grand maître Terrence Malick: l'Arbre de Vie.



On en oublie, mais ce petit rectangle blanc, cet écran d'argent comme on dit là-bas, devrait me donner refuge quelques belles heures. Et l'année s'est très agréablement finie avec un excellent Woody Allen, décidément très inspiré dans sa période européenne après Match Point:
Vicky Christina Barcelona, un film sur l'amour, les choix, prendre les chemins où l'amour vous invite, là où la raison vous force à ne rien faire et à s'installer dans le Domaine du regret:



One more thing: On parlait au post précédent de sept ans de blogging et bien ce post n'aurait pas été possible à ses débuts car on l'oublie vite mais avant 2005, il n'y avait pas de Youtube ...

Vite que celà se finisse

En lisant le glorieux Ouest France d'aujourd'hui, je suis tombé sur un article concernant la solitude en France. Si la cause première est le divorce avec 20%, j'ai été frappé de voir que "aucune raison particulière" arrive avec 14%. Plus d'un français sur 10 est donc seul sans véritable raison. Après bien sur, il y a solitude et solitude. Solitude car on ne vit pas avec quelqu'un et solitude car personne ne vous parle ("ta mère te l'avait dit que tu finirais tout seul!!"). Un français sur deux n'entretient pas de relations sociales avec leurs voisins en dehors de bonjour bonsoir.
Après être allé voir mon grand-père en maison de repos, ce qui nous attend tous, je me dis que je suis en sacré retard. Si je veux que l'on vienne me voir, à part le Cool Cat, il va falloir que ma dynastie prenne forme. Enfin non, je noircis le tableau. J'ai mes amis Facebook, j'oubliais.
En attendant de reprendre le cours de ma vie active, je suis donc en pause ici. En cliquant sur les archives de décembre 2009, je me rends compte que j'allais dire la même chose. Puis, en allant sur les autres années, un étrange malaise m'a pris. Sept ans de blog où finalement, le Cool Cat aura été la seule créature vivante a avoir tout vécu. Demain, c'est le 24 et je pourrais faire un copier coller. En même temps, il se passe quand même beaucoup de choses en une année à en voir ces archives. Mais finalement, comme le dit cette citation que j'aime tant: tout bouge mais rien ne bouge. C'est comme cette terre: chaque année, elle revient au même endroit. C'en est donc l'antithèse du voyage. La nostalgie vous prend et vous tient parfois. On pense à cet avant, quand on était heureux. On pense à l'après que l'on imagine mais qui ne vient jamais vraiment. Et je ne parle pas de l'ipad 2.
Car oui, j'ai des soucis. Hier, impossible de trouver les livres que je voulais comme cadeau dans les plus grosses librairies de cette ville. Mes cadeaux pour la famille doivent être dans un camion quelque part en France. Un froid de canard règne en maître mais sans neige ici, hélas. Et enfin, une chute d'iphone 4 sur du carrelage qui m'a fait prendre 5 ans Il est grand temps que 2010 passe son chemin car c'est vraiment la dèche.

vendredi 17 décembre 2010

One fine day

Click to open, comme on dit...

Rouen. Le vin chaud flotte encore autour de moi. La nuit tasse la
neige qui transforme chaque pas en aventure.
Le seul regret est que l'iphone n'aime pas les gants donc les mains
tremblent un peu au bout d'un moment..
One more thing: on regarde quand même plus souvent les manteaux dans
les magasins. Et je vais peux être moins rire quand je vais aller au sport demain matin.

Enfin!

Rouen. Enfin de la neige! Enfin un peu de joie simple enfouie dans nos souvenirs d'enfance car ceux-ci sont des souvenirs piétons.
Dansons un peu avec ces flocons, un moment de grâce exquise, avant un bon dans une chaleureuse taverne..

Monde de Merde



V for Vendetta ainsi utilisé, je ne sais pas ce qu'en pense Alan Moore, même si ce monde a besoin d'un coup de balai.

jeudi 16 décembre 2010

Comment ça, c'est l'hiver?

Rouen. A cause du froid, je passe ma soirée tout seul, du coup. Pas de Westeros, pas d'amis avec qui vibrer et rêver. Le pire là-dedans c'est que le jeu se passe dans un endroit où le froid règne en maître. C'est trop zinjuste comme on dit chez les poussins. J'ai quand même l'impression qu'on est un peu ridicule avec toute cette hisoire de flocons de neige.C'est même plus qu'une impression.  "Pensez-vous que la France soit prête?" ai-je entendu à la radio ce midi. L'espace d'un instant, je pensais qu'ils parlaient d'invasion extra terrestre. 

One more thing: n'est-ce pas tous les ans la même chose?


mercredi 15 décembre 2010

Comment passer un bon après midi..

vidé, usé..et tout ce qui peut rimer en é

Terre Inconnue

Rouen. A quelques minutes de cette grosse dissertation qui durera peut être quelques minutes. Réveillé par le Cool Cat à 5h, mon retour des Contrées du Rêve aura été express et définitif. Mes révisions hier soir ont été tout sauf fructueuses donc je ne pense qu'à 19 heures où je me dis que je serai en vacances. En attendant, misérable soldat d'une armée faite d'un seul homme, déserté et abandonné dans une cote bien mal taillée je vais livrer bataille.
Hier soir, dans tous les sens du terme, j'étais en Terre inconnue. Quel bol d'air et quelle émotion. C'est sur que l'espace d'un instant, on se prend à vouloir faire pareil, avoir une vie plus simple materiellement mais bien entendu cela ne dure que l'espace d'une soiree ou jusqu'à ce que l'on voit la nouvelle application iphone.
One more thing: voir cette émission sur le retour au source avec un écran HD est bien sur indispensable...

mardi 14 décembre 2010

La valeur des choses

Rouen: Alors que je change mes voeux pour 2011 et ce que je pensais de 2010, je me prépare donc pour ces vacances qui seront, j'en suis hélas certain, les dernières de toutes celles que j'ai pu avoir avant.
Les jours s’accumulent avant ce 31 où chaque année je me dis: l'an prochain ça sera mieux. Mais on n'est pas encore aux voeux. On est, selon Philippe Starck, en gros à l'apogée de l'être humain après avoir dessiné la nouvelle Freebox v6 (qui est quand même un gros monstre qui enterre les Bouygues, Orange et SFR). Comme on le  disait avec un ami: les coréens du Nord sont d'accord sur l'évolution de l'humanité
Demain, agrégration blanche, jeudi c'est la journée qui le sera avec un voyage en Westeros qui me ravira comme toujours. Samedi soirée gothique au Shari, le Cool Cat part en pension et je descends pour la Vendée chargé de cadeaux et de bouquins de révision. Comme l'an dernier. Sauf que cette année, je vais le déguster ce Noël. Finalement les déceptions et coups de Trafalgar  ne sont rien à côté de quelqu'un qui s'en va.
Néanmoins, je suis bien content d'avoir pu autant rendre service dernièrement, ça fait chaud au coeur de voir que tout se finit bien comme dans un conte et qu'on est quand même bon pour quelque chose. Comme toujours, à ces quelques jours de Noel, le temps semble flotter et se recroqueviller. A l'image de ce post.

One more thing: Angus et Julia font partie de la BO de "Les Emotifs Anonymes". Petit bout d'univers.

Oh oh oh

Ca se rapproche. Et je me dis que les elfes sont bien contents qu'Amazon et le e-commerce aient pris leur relève. Ca évite aussi le contact avec la plèbe, même si pour l'ipad il faut aller en magasin quand même.
A ce propos, le reportage de Capital de dimanche montrait les avantages que l'on avait à jailbreaker (mot horrible et barbare, traduisons le par "contourner les limitations d'Apple") son iPad. Eh bien, dès le lendemain, l'application d' M6 Replay disparaissait de l'Apple Store. Etonnant, non?

vendredi 10 décembre 2010

Ciseau

Il n y a pas à dire, la censure ne fait pas son boulot. Dessin vu dans une encyclopédie de la science-fiction. On pourrait y voir les mots: sexe et soumission mais à la place on y voit magicien et princesse.

Étudiant ( poil aux dents?)

Caen. Voir mes anciens chargés de TD devenus maitres de conférences me fait étrange. Même hall avec le changement des années, même tableau d'affichage, même genre d'étudiants, il y a un côté éternel à l'endroit. C'est d'ailleurs par là que je vais m'installer.

mardi 7 décembre 2010

Comme quoi

Rouen (et ailleurs). Dans les heures les plus violentes et incompréhensibles, la vie vous sourit. Alors ne boudons pas ce sourire et suivons-le, surtout quand celui-ci ne risque pas de disparaître.

dimanche 5 décembre 2010

Choses simples.

Dessiner une porte. L'ouvrir et passer son seuil.

Arrêter d'attendre et pouvoir plier le temps.

C'est ça, le Coeur des Hommes.

samedi 4 décembre 2010

Deux petits trous

Rouen. Le train, pas encore en retard. De toute l'évolution de la SNCF, ces deux prises sont le plus grand pas en avant. Signe des temps et du sourire du voyageur pressé et soulagé

vendredi 3 décembre 2010

Moments de neige

Rouen. Sous un ciel gris qui nous invite à rester chez soi à côté de sa lampe de luminotherapie, un ballon. Là, posé dans la cour, sans aucun enfant près de lui. Comme tombé du ciel, un appel au jeu et à une certaine liberté qui nous a échappée avec le temps.

jeudi 2 décembre 2010

Souvenirs






Alone, but alive!

Caen. La Fonderie. Un joli voyage dans cet univers musical riche et sensible. Merci Angus
au look de gros bab asocial, merci Julia à la voix unique et au
naturel si touchants. L'Australie n'est pas si loin en fait..