jeudi 17 mars 2011

Froid et gris

A grelotter à Misery. Je ne pense qu'à la chaleur de mon lit bien chaud, qui est je pense l'endroit le plus populaire de bien des maisons. Vivement la fin de cette journée. La fin de beaucoup de choses en fait.

2 commentaires:

  1. eh bien chère Cortisone , mon esprit embruumé ne comprend pas ton commentaire..;-D

    RépondreSupprimer